Le coton d’Egypte est une matière très ancienne et qui reste pourtant très appréciée de nos jours. Considéré comme du tissu de luxe, celui-ci possède de nombreuses qualités. Les plus grandes marques se l’arrachent. Quelles sont donc les qualités de cette étoffe de renommée mondiale ?

Le coton d’Egypte ou le roi du coton

Au début du 19ème siècle, le fondateur de l’Egypte moderne Mohamed Ali Pasha fut impressionné par la qualité du textile du Brésil et de l’Inde. Il importa des graines du coton de ces pays lors d’un voyage. La beauté unique du coton d’Egypte provient du mélange de ces graines avec d’autres graines. Ces dernières furent cultivées le long du Nil, ce qui a donné naissance à un tissu soyeux et sublime. La production a été fructueuse et a gagné une certaine ampleur avec les années. D’ailleurs, ce pays a toujours su maîtriser la culture du coton. Même avec les années, la qualité du coton d’Egypte reste incomparable. Elle est d’autant plus renforcée lors de la transformation de la fibre en fil.

Le coton d’Egypte doit sa réputation à sa solidité et à sa résistance. C’est l’étoffe par excellence pour la confection de linge de chambre ou de serviette de toilette haut de gamme puisqu’elle est très douce au toucher. Il est quasi impossible de voir des bouloches se former sur ce textile.

Un textile de renommée hors pair

Le coton d’Egypte est principalement formé de longues et fines fibres de coton. Pour ne pas abîmer la qualité de ces dernières, la récolte se fait manuellement. La fertilité des sols égyptiens et la douceur du climat favorisent  la culture du coton d’Egypte. La valeur unique de cette étoffe a été reconnue très tôt et a attiré l’attention des connaisseurs mondiaux. Déjà à cette époque, le prix de l’exportation vers la France, par exemple, a été très élevé. Malgré cela, la demande est restée importante.

L’industrie du coton s’étant démocratisée, ce tissu a été ensuite produit dans d’autres pays que l’Egypte. Partout dans le monde, il est possible de trouver des variétés de cotons aux longues fibres. La Chine et l’Inde font partie de ses principaux pays producteurs. Les conditions climatiques des régions tropicales ou subtropicales optimisent sa fertilité. Pour garantir le même résultat, le gouvernement égyptien a imposé certaines mesures. Les graines sont soumises à des contrôles périodiques. Régi par des normes très strictes, le coton d’Egypte détient le record mondial en termes de qualité sur le marché des textiles. Les exportations ont pourtant connu des situations de crise à une certaine période.

Des qualités mondialement reconnues

En général, quatre espèces de coton peuvent être utilisées dans le textile. Le coton ordinaire est fait à partir du « Gossypium hirsutum », tandis que le coton d’Egypte provient du « Gossypium barbadense ». Il sert principalement à produire des linges de qualité. C’est pour cette raison que les plus grandes marques de luxe lui vouent un grand intérêt. Il est réputé pour son côté hypoallergénique, absorbant, confortable et léger. C’est une étoffe à la fois noble et prestigieuse servant à confectionner des vêtements de renommée. L’allure raffinée du coton d’Egypte donne un certain style à celui qui le revêt. Utilisé également dans la conception de linge de maison, tel qu’une housse de couette ou un drap, le coton d’Egypte peut transformer une simple chambre en une pièce chic et somptueuse.

Le coton d’Egypte est fabriqué à partir d’une matière jugée meilleure par rapport à celle qui compose un coton classique. La haute qualité du coton n’a pas perdu sa réputation avec les années, mais au contraire, plus le temps passe, plus l’étoffe augmente en douceur. Son éclat avec un effet moiré le distingue des autres tissus. Sa brillance est conservée même après plusieurs lavages.