À votre plus grande surprise, votre voiture n’est plus à l’endroit où vous l’avez garée ? Il existe deux options : soit elle a été volée soit elle a été enlevée par la préfourrière de Louvre-Samaritaine. Dans un premier temps, vous devez vous assurer qu’elle se trouve réellement à la fourrière. Mais comment procéder ?

Comment vérifier si votre voiture est à la préfourrière ?

Il est très important de s’informer si votre voiture a été vraiment enlevée par la fourriere paris louvre samaritaine avant de faire une déclaration de perte. Si c’est le cas, vous pourrez ainsi mieux vous préparer pour la réalisation de toutes les démarches pour la récupérer. Il existe plusieurs raisons qui peuvent en être la cause : stationnement gênant, abusif ou dangereux, entrave à la circulation… Dans ces cas, l’agent de police est tout à fait en droit de déplacer votre voiture ou de la mettre en fourrière. Vous recevrez par la suite une notification vous informant sur l’enlèvement sous un délai de 5 jours. En attendant, vous pouvez de votre côté mener une petite enquête. D’ailleurs, c’est une étape incontournable si vous ne voulez pas faire exploser la facture, car l’amende dépendra du temps de garde. D’une part, si vous avez du temps libre, vous pouvez vous rendre directement à l’adresse du centre à la Place du Louvre, Parking Louvre-Samaritaine, Niveau -4, 75001 Paris. La préfourrière est ouverte du lundi au samedi de 8 h à 20 h 30. D’autre part, vous pouvez contacter le service par téléphone au 01 42 60 19 14, par courrier ou par courriel. Il suffit de leur communiquer votre numéro d immatriculation.

Comment récupérer sa voiture à la préfourrière ?

Si vous avez eu la confirmation que votre voiture est actuellement à la fourrière de Louvre-Samaritaine, vous devez vous présenter au commissariat de police nationale, à la gendarmerie le plus proche du lieu de l’enlèvement ou au poste de police municipale avec le certificat d’immatriculation du véhicule et un justificatif d’identité pour demander un ordre de sortie. Si le véhicule en fourrière ne vous appartient pas, vous devez vous munir d’une procuration écrite et signée ainsi qu’un justificatif d’identité du propriétaire. Cette décision de mainlevée est obligatoire. Dès que vous aurez en main cette décision, rendez-vous à la fourrière muni d’une attestation d’assurance et d’un permis de conduire si vous ne voulez pas que la facture explose, car les frais de garde sont journaliers. Plusieurs éléments peuvent faire varier les frais de fourrière :

  • le type de véhicule (voitures, deux-roues ou poids lourds) ;
  • le nombre d’enlèvements par année ;
  • le nombre d’habitants dans la commune ou la ville ;
  • la longueur de la voirie publique ;
  • et le nombre de places de stationnement.

Combien prévoir pour la récupération de sa voiture à la préfourrière du Louvre-samaritaine ?

Il est très important de se rendre à la fourrière paris 1er au plus tôt pour réduire les frais. Le coût est d’ailleurs fixé par arrêté. Le montant total est composé de plusieurs éléments : frais d’immobilisation, opérations préalables, frais d’enlèvement et frais de garde (calculé par jour). Si vous récupérez votre véhicule dans les 3 jours suivants, l’enlèvement, la note sera moins salée.

À compter du quatrième jour, une expertise sera réalisée pour vérifier l’état actuel du véhicule. Le résultat déterminera si vous pouvez récupérer ou non la voiture. Si le véhicule est en état, vous vous acquittez des frais et récupérez votre véhicule dans l’immédiat.

Attention ! Les frais d’expertise sont à votre charge dont le montant varie selon le PTAC du véhicule. Si l’expert constate des anomalies, il faudrait :

  • réparer la voiture et présenter la facture de réparation ;
  • ou passer un contrôle technique et se munir du certificat du contrôle technique.

Dans le troisième cas, si la voiture mise en fourrière est considérée comme une épave, elle est hors d’état de circuler. De la sorte, elle sera détruite, sauf si vous acceptez de la remettre en état et présenter la facture.

Que faire si vous constatez des dommages sur votre voiture ?

Il faut noter que l’assurance ne couvre pas les dommages subis à la fourrière. Seule la garantie protection juridique peut entrer en jeu en cas de litige. Cet avantage vous aidera à faire valoir vos droits à l’amiable ou même devant le tribunal qui prendra en charge les honoraires des avocats.

De la sorte, au moment de la récupération à la fourrière paris louvre, il est de votre devoir de vérifier l’état de votre véhicule. Si vous constatez des dégâts, faites part de vos remarques au responsable. Dans ce cas, un procès-verbal sera rédigé, en plus de cela, vous devez vérifier la fiche descriptive établie par l’agent au moment de l’enlèvement pour évaluer l’étendue des dommages. Une copie vous sera remise, une lettre que vous pouvez par la suite adresser au service contentieux de la préfecture par lettre recommandée avec AR. Il est conseillé de prendre des photos en guise de preuve.