On compte aujourd’hui près de 38,8 millions de cyberacheteurs en France, soit 9 internautes sur 10. Au vu de ce statistique, chaque commerçant a tout intérêt de s’appuyer sur la force d’internet pour lancer, développer et pérenniser son business, mais aussi pour se conformer aux attentes des consommateurs qui évoluent au rythme de l’évolution technologique. Pour ce faire, il n’a qu’à mettre en place un site de vente en ligne, plus couramment connu sous l’appellation de site « e-commerce ». D’ailleurs, la concrétisation d’un tel projet peut désormais se faire en toute simplicité dans un contexte où la création de boutique en ligne devient aujourd’hui à la portée du plus grand nombre. Le point donc sur comment créer un site e-commerce facilement.

Création de site e-commerce : réaliser en amont une étude de marché

Pour s’aventurer dans la vente en ligne, il faut d’abord un site dédié à cet effet : un site e-commerce. Ainsi, pour créer ce genre de site, plusieurs options s’offrent au commerçant. Il faut cependant rester très attentif avant de s’orienter vers telle ou telle option du fait que le choix de la solution de création est déterminant. Il conditionne nécessairement la réussite de son business. En général, pour créer un site internet professionnel dédié à la vente, d’un côté, on a les solutions « Software as a Service SaaS », des solutions dites clé en main ; et d’un autre les solutions CMS qui sont accessibles librement et gratuitement.

Il convient alors de préciser que l’étude de marché est un préalable qu’on ne doit en aucun cas négliger lorsque l’on s’apprête à créer son site internet facilement. Avant de se lancer, il importe d’analyser minutieusement les tendances du marché. Aujourd’hui, le marché de vente en ligne s’avère extrêmement dynamique puisque la France occupe le deuxième rang européen avec près de 38,8 millions de cyberacheteurs. Par la suite, on doit prendre connaissance de chaque enseigne ayant un impact direct ou indirect sur le développement de son activité. L’étude de la concurrence directe et indirecte va permettre au commerçant désirant se faire une place dans le marché de vente en ligne de favoriser son implantation, mais aussi de déterminer sa zone de chalandise.

Au terme de ces études, on peut déjà avoir une idée précise sur les objectifs de son futur site de vente en ligne : proposer un produit qui n’existe pas encore, le réaliser différemment, mettre en place un prix attractif, se spécialiser dans un seul type de produit qui se décline en plusieurs variantes… Si vous aussi vous vous apprêtez à créer un site internet dédié à la vente en ligne, cliquez ici pour plus d’infos.

Créer facilement son site e-commerce grâce une solution SaaS

Faisant partie des formes les plus en vogue de « Cloud Computing », la solution SaaS ou Software as a Service ou Logiciel en tant que service (en français), désigne un système de distribution de logiciel au sein du quel un fournisseur héberge des applications pour ses clients et les met à disposition de ces derniers via internet. C’est donc une solution e-commerce clé en main du fait que la maintenance du site ainsi hébergé est réalisée automatiquement par le fournisseur lui-même, allant des mises à jour de la plateforme web à la gestion des aspects techniques inhérents à sa gestion. S’orienter vers une plateforme SaaS, c’est alors se permettre de se recentrer sur son cœur de métier, c’est-à-dire la vente. Qui plus est, le fait de créer son site depuis une plateforme SaaS ne requiert aucune connaissance technique spécifique. Donc, en contrepartie d’un abonnement couplé à une commission sur les ventes, la mise en place de son site marchand peut se faire en deux temps et trois mouvements.

Avec seulement quelques dizaines d’euros par mois, on aura : son site e-commerce, un module de personnalisation du design de la plateforme, un large panel de fonctionnalités, des mises à jour et innovations toute l’année, une équipe de professionnels qui se charge d’accompagner les clients, un hébergement particulièrement sécurisé et robuste pouvant s’adapter aux besoins des clients, etc. Le seul bémol de la solution SaaS réside principalement dans le fait que l’on a la main uniquement sur le design ainsi que le back-office. Bref, on ne devient pas propriétaire du site hébergé.

Créer facilement sa boutique en ligne grâce à une solution CMS

Un CMS ou Content Management System ou Système de gestion de contenu (en français) est un outil de gestion de contenu dit « open source » dont l’objectif de permettre à un commerçant d’administrer de façon autonome sa boutique en ligne. De bien des freelances et agences web optent pour ce genre de solution pour procéder à la création des sites e-commerces de leurs clients.  

Inversement à la plateforme SaaS, on dispose entièrement de son site de vente et que l’on est libre de choisir le type de serveur ainsi que son hébergeur. Qui plus est, on n’a aucune limite en ce qui concerne la personnalisation de la plateforme hébergée ainsi que le développement des fonctionnalités. Au cas où l’on aurait besoin d’enrichir son panel de fonctionnalités, on dispose alors d’un large catalogue de plug-ins, lequel est souvent accessible gratuitement. Et si jamais on ne trouve pas les extensions pouvant s’adapter à ses exigences et attentes, il suffit d’accéder au code source à partir duquel on peut créer tout ce qu’on veut.

Il convient cependant de souligner que créer un site internet gratuit par le biais d’un outil CMS requiert certaines compétences techniques, sans parler du fait que l’on est quotidiennement contraint de prendre en charge la maintenance de la plateforme hébergée. En somme, un outil CMS est une solution libre d’accès permettant de créer gratuitement une boutique en ligne. Puis, dans l’éventualité où l’on serait confronté à un souci, on devra chercher à le résoudre par soi-même.

Solution SaaS ou solution CMS : laquelle choisir ?

Plateforme SaaS ou outil CMS ? Voilà le genre de dilemme cornélien auquel sont confrontés ceux qui souhaitent créer un site de vente facilement, y compris ceux qui se posent la question du genre : comment créer un site internet de vente en ligne ? Concrètement, tout dépend des besoins du commerçant souhaitant.

Lorsque l’on a des exigences très spécifiques par rapport à son activité, lesquelles requièrent bien sûr un développement dit « sur-mesure », il peut être opportun de se diriger vers les solutions open-source. L’outil CMS est aussi recommandé lorsque l’on souhaite devenir propriétaire de sa boutique en ligne.

A contrario, une solution clé en main est préconisée lorsque l’on ne dispose pas de budget dédié à la mise en place de son site e-commerce. Bien sûr, les plateformes SaaS ont été mises en place dans l’objectif de permettre aux commerçants de lancer leur business à moindres frais. Ceux qui ne disposent d’aucune connaissance pointue pour s’occuper de la maintenance quotidienne de leur site de vente en ligne ont aussi tout intérêt à privilégier les plateformes SaaS. Il en va de même pour ceux qui s’apprêtent à tester et mesurer l’efficacité d’une nouvelle idée de business ou ceux qui souhaitent créer un site web en s’affranchissant de la gestion quotidienne de celui-ci.

Créer facilement son site e-commerce : les essentiels à surtout prendre en considération

Que l’on souhaite créer un site facilement grâce à une solution SaaS ou CMS, nombreux sont les paramètres auxquels on doit porter son attention, parmi lesquels figurent : la sélection du nom de domaine (marque ou exact match domain (EMD)), le choix dudit hébergement (plus particulièrement lorsque l’on souhaite opter pour un outil CMS), l’élaboration d’un cahier des charges visant de cadrer son projet de création de site e-commerce, la réalisation d’une maquette de son futur site de vente en ligne, la déclaration de sa boutique en ligne à la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) et la création de la CGV et des mentions légales.