Le SARL une société à responsabilité limité, est une forme juridique d’une société. Elle est composée au minimum de deux a cent associes au maximum. Elle ne peut dépasser les 100 associés. Pour en savoir plus sur le SARL et sur sa création. Voyons les parties suivant.

Un apport en numéraire en capital sociale d’un SARL

Un apport en numéraire est un fond en argent versé par les associés de la société afin de constituer la capitale sociale de la société. Les associés apporte une partie de la capitale en échange d’une part de la société.

En Société À Responsabilité Limitée, les apports en numéraire contribuent à former le capital social. Les sommes d’argent apportées entrent donc bien dans le calcul du capital. L’apport en numéraire apporté par les associés d’une SARL peut être payé de deux manière : soit il paye la totalité de la somme qu’il veut apporter dans la société dans l’intégralité soit il le paye partiellement c’est-à-dire il paye seulement la moitié de la somme d’argent mais le reste est verse plus tard. naolink Pour ceux qui veut en connaître davantage.

Comment créer une société à responsabilité limite ?

Pour la création d’une société à responsabilité limitée, il est nécessaire de disposer d’une capitale sociale. Ce capitale sociale n’est pas fixe mais dépend de l’apport de chaque associé de la société. La loi n’impose aucun seuil minimum ni un plafond sur le capital social d’un SARL. Les personnes contribuant à ses apports sont appelés associés.

Cet apport peut être des apports en numéraire ou des apports en nature. Les apports en numéraire sont les sommes d’argent versées par les associés de la société, en contrepartie ils obtiennent des parts social de la société. Ces fonds sont mis à la disposition de la SARL par ses associés et contribuent à former le capital social. Les sommes d’argent apportées entrent dans le calcul du capital.

Quelle est les ensembles des éléments essentiels du SARL ?

Afin de procéder à la constitution d’une SARL, il est nécessaire de déposer un dossier complet auprès du centre de formalité des Entreprises. Les formalités nécessaires sont les suivantes : Une demande d’immatriculation déposer auprès du Centre de formalité des entreprises. Choix de dénomination social, du nom de la société et enregistrement de statut

Ensuite, nomination du gérant de la société, et du commissaire aux comptes. Enfin, lorsque le dossier est complet, on le dépose et ce dépôt aboutit à une obtention d’une immatriculation de SARL.