Choisir un endroit pour en faire son foyer est une décision importante. Envisager d’investir dans le domaine de l’immobilier requiert une mûre réflexion durant laquelle des questions restent incontournables : maison ou appartement ? Faire construire ou rénover une maison ? Partir de zéro pour tout bâtir est certes une option très alléchante. Toutefois les avantages en rénovation offrent une opportunité unique — surtout si la maison est vieille. Voici toutes les raisons pour remettre à neuf une maison ancienne.

Rénovations : possibilité d’accès à des aides financières

Depuis plusieurs années, l’État s’alarme de l’impact de la consommation de la population sur l’environnement, priorisant ainsi l’écologie. Le domaine de la construction n’a pas été épargné, ainsi pour réduire la consommation énergétique, il est possible d’obtenir une subvention de rénovation. Ces aides financières concernent spécifiquement les maisons anciennes ou encore les infrastructures qui favorisent la perte de chaleur ou encore munies d’installation ou accès obsolètes. En matière de prêt il en existe 2 :

Eco-PTZ : les bâtiments qui peuvent jouir de ce prêt doivent dater d’avant 1990 et ne peuvent être accordés que pour les résidences principales. Les travaux concernent l’isolation thermique, installation d’équipements respectant l’écologie et réduisent l’exoénergétique de la maison.

Prêt de la CAF : encore une fois octroyé uniquement pour les résidences principales, il s’obtient grâce à la caisse d’allocations familiales. Il a la particularité d’être amortissable sur 3 ans. Les assistantes maternelles qui gardent les enfants à domiciles sont également éligibles à ce prêt.

Outre les prêts, il existe aussi des subventions rénovation dont :

Prime énergie : ou encore « coup de pouce économies énergie ». cette autre initiative encourage les rénovations énergétiques puisqu’elle contribue à payer les remplacements de chaudières, les travaux d’isolations de plancher, combles, etc. Disponible jusqu’à la fin de l’année 2020.

Aide de l’Anah (travaux d’amélioration de l’habitat) ; celle-ci cible spécifiquement les habitations anciennes qui ont besoin de rénovation. Par contre, seules des personnes avec un revenu ne dépassant pas un plafond peuvent en jouir. etc.

L’ancien : charme du cachet et abris des souvenirs

Acheter une maison qui date a un atout primordial : le cachet. Que ce soit des poutres apparentes, de vieille cheminée, du parquet d’époque ou encore des lambris du moyen-âge le cachet apportent une valeur inestimable à la maison. Ces vestiges du passé rendent votre maison encore plus belle si l’on sait associer correctement ce charme intemporel avec le confort moderne. En effet, ces vieilles bâtisses ont certes du charme, mais il faut incorporer les commodités du XXIe. Il est alors impératif de consulter l’architecte de rénovation pour savoir si les changements à apporter permettent de garder certains éléments de l’ancien style. Si vous considérez à revendre plus tard, ce genre de détails augmentent considérablement la valeur de ladite maison, d’autant plus si elle possède une grande valeur verte.

Un autre élément à ne pas négliger avec les anciennes demeures c’est qu’elles renferment des histoires. D’accord il ne s’agit pas de fables macabres où la maison a été le témoin d’une tragédie – même si certains apprécient cet aspect —, mais plutôt d’un lieu qui a une âme. Pour les plus sentimentaux en tout cas, il est plus facile de s’installer et de trouver des marques. Cette perspective rend les lieux plus accueillant et convivial – contrairement aux tous neufs qui donnent parfois une impression de froideur et d’austérité.

Prédispositions avantageuses de vieilles maisons

Acquérir de l’ancien présent de nombreux avantages dont la construction à zéro ne dispose pas. Le principal atout est le lieu. Disposant de certains paramètres qui étaient déjà en place, les anciennes maisons ont — en général — un bon emplacement puisqu’ils ont été pensés durant des époques où l’urbanisation ne s’étendait pas vers certaines zones. Ainsi les vielles maisons sont idéalement situées non loin des commodités de la ville ou en plein cœur du centre. Par ailleurs, en remettant à neuf une maison vous n’aurez pas de mauvaise surprise sur le résultat final puisque vous aurez déjà un aperçu de l’aspect en général du logement. De plus elles ne nécessitent plus des travaux pour les relier au réseau collectif (gaz, assainissement, téléphone, etc.)

De plus, la rénovation de maison ancienne est idéale pour les personnes ne disposant pas de beaucoup de temps pour les travaux. En effet, avec des infrastructures déjà en place les travaux de rénovation de maison prennent moins de temps  que la construction – soit en moyenne 6 mois. Bien sûr il reste à connaitre l’envergure des réhabilitations. Parfois de simples rafraîchissements concernant l’aspect général suffisent. Il peut arriver qu’une rénovation globale soit nécessaire d’où l’appel à un architecte de maison. Enfin il y a la rénovation lourde qui nécessite un changement très important de l’habitation au niveau de la plomberie, de la structure des murs, etc.

Investissement et plus-value

Pour ceux qui souhaiteraient rentabiliser l’achat d’une maison ancienne, les opportunités ne manquent pas, à condition toutefois de bien considérer les sorties d’argents et les bénéfices. En effet, les maisons au charme ancien disposant du confort moderne valent beaucoup sur le marché immobilier. Un avantage concernant l’achat initial est le faible cout de ces maisons anciennes comparées aux autres biens. Toutefois elles peuvent demander beaucoup de travaux si la demeure est en réel état de délabrement. La valeur ajoutée sur ce genre de maison peut être très élevée si l’on sait choisir les bons éléments à rénover. Assurément, les anciennes maisons acquièrent une plus-value plus rapidement que les maisons neuves. Il faut alors miser sur certains aspects stratégiques du bien qui sont relatifs à la viabilité. Toutes les pièces en relation avec la plomberie devraient être alors rénovées autant pour la sécurité que pour la valeur ajoutée. Les biens disposant de salles de bain et de cuisines modernes sont ceux qui sont les plus demandés. Ensuite, un élément crucial : la consommation d’énergie. Il ne faut pas proposer un bien dans lequel un potentiel acheteur pourrait voir un gouffre à facture. Actuellement l’énergie verte et peu consommant est promue partout il faut alors suivre cette tendance. Pour cela il faut remplacer les anciennes installations pour minimiser au maximum la perte d’énergie. Pour ce faire vous pouvez changer le mode de chauffage, remplacer toutes les ouvertures ou les combles, etc.