Après une semaine bien chargée, la réaction la plus normale du corps sera d’avoir des crampes et quelques maux. Ce sont les effets de la fatigue. Pourtant, avec un bon week-end de repos, les salariés redeviennent frais et se prêtent pour une autre nouvelle semaine. Or, ce n’est pas toujours le même pour tout le monde, il y a des gens qui ont du mal à rentrer dans la routine hebdomadaire, à cause de la fatigue qui dure dans le temps, qui peut aller jusqu’à plus de six mois. Il peut s’agir du syndrome de fatigue chronique, dont les traitements à suivre peuvent se consulter sur www.fatigue-chronique.net.

Comment se manifeste le syndrome de fatigue chronique ou SFC ?

Le syndrome de fatigue chronique ou Encéphalomyélite myalgique commence par les mêmes symptômes qu’une simple fatigue due au stress, dont des douleurs suivies de diverses troubles variées. Il se caractérise par des signes de fatigues qui s’accumulent comme des maux de têtes entraînés par un mauvais sommeil. Cela engendre la fatigue des muscles aboutissant à la difficulté de se concentrer sur une chose. Ainsi, le cerveau s’embrouille, l’organisme ressent son énergie qui baisse au fil du temps. La fatigue chronique peut aussi s’assimiler à une asthénie se caractérisant par une diminution du pouvoir de fonctionnement de l’organisme. La fatigue chronique et une simple fatigue présentent exactement les mêmes symptômes, seulement, le SFC a tendance à persister. De plus, la maladie ne choisit pas ses cibles et peut atteindre des personnes de tout âge des deux sexes.

Quelles sont les causes du SFC ?

Pour imposer un traitement efficace contre cette maladie, le mieux est de savoir ses causes. Jusqu’alors, ces causes ne sont pas bien définies. Sur avis de spécialistes, le syndrome de fatigue peut être dû d’un côté par une insomnie, au stress causé par la routine ou à des problèmes d’ordre hormonal. Ces événements conduisent le corps humain à une fatigue persistante, et de ce fait, la santé de la personne atteinte se dégrade. D’un autre côté, des infections virales ou bactériennes peuvent être à l’ origine de cette maladie, déclenchant ainsi la fatigue accentuée. L’infection affecte le corps en entier et le système immunitaire en particulier, résultant à son dysfonctionnement.

Que faut-il faire alors pour traiter le syndrome de fatigue chronique ?

Malgré que les causes exactes d’une encéphalomyélite myalgique ne soient pas déterminées et diffèrent pour chaque individu, un traitement peut tout de même être affecté à chaque patient. Par contre, il est distinct pour chaque patient selon la cause de la fatigue qui a été diagnostiquée par le médecin traitant. En effet, le traitement de la fatigue  prescrit est personnel et vise à réduire les impacts de cette cause sur l’organisme. Des compléments alimentaires sont aussi les plus préconisés pour le syndrome de fatigue chronique tels des vitamines. Les patients se doivent, en outre, de suivre des régimes alimentaires équilibrés, afin de contrôler les maux. Il faudra également au patient arranger son rythme de fonctionnement au jour pour permettre à l’organisme de se mettre à l’aise, et de joindre ses activités.