Si les managers d’une entreprise donnée ne sont pas aptes à assurer leurs missions pour une raison ou une autre, sachez que vous pouvez toujours opter pour le management de transition. Ce qui consiste à embaucher des managers en mission. Ils auront des rôles à jouer dans la logistique, le commerce ou encore les finances pour permettre à votre organisation de continuer à tourner. Qu’en est-il réellement et qu’est-ce qui fait l’efficacité de cette alternative ?

Quel est l’objectif du management de transition ?

Toutes les entreprises doivent connaître des situations variées dont la restructuration ou encore le redressement. Cela peut également consister en une fusion, une période de soudure ou une délocalisation. Le management de transition consiste à confier certaines attributions à des managers de passage qui seront là pendant 15 mois tout au plus. C’est une technique qui vous sert à accompagner un changement se produisant au sein de votre société. Le management de transition est conçu pour permettre à ces managers de transition d’intégrer vos équipes et de piloter différents projets d’envergure.

La mission comporte 3 phases dont le diagnostic, la mise en œuvre des différentes solutions et le transfert des compétences. La première étape vise à analyser l’existant. La seconde est nécessaire pour trouver des alternatives en tenant compte du diagnostic et la dernière phase assure la pérennité des services de votre entreprise.

Quelles sont les utilités du management de transition ?

D’abord, le management de transition peut vous aider à gérer une crise. Les managers devront alors assister le directeur ou ils auront pour tâche de remplacer certains cadres supérieurs jusqu’à ce que le prochain recrutement soit bouclé.

Ce type de management assure aussi la finalisation des projets en cours. Les managers sont alors là pour aider vos collaborateurs à maintenir le cap vers la réussite. Ils doivent tout mettre en œuvre pour assurer un développement effectif de la société. Effectivement, ces managers de passage ne sont pas sollicités uniquement lorsque l’entreprise va mal. Le management de transition est aussi utile pour vous permettre de mieux organiser le travail en équipe.

Par ailleurs, en tant que gérant, le management de transition est une méthode qui vous permet de vous former sur les expériences apportées par ces nouveaux collaborateurs venus de l’extérieur. Ce genre de management vous donne l’opportunité de pallier aux différentes situations de crise dont les baisses de résultats de vos salariés ou encore les licenciements et les procédures que cela implique. 

Les autres avantages d’une telle méthode ?

En faisant appel au management de transition, vous pouvez être sûr que les membres compétents de votre équipage seront temporairement remplacés par d’autres managers aussi qualifiés. Ils sauront prendre les choses en main pour vous garantir la continuité de vos activités. Ainsi, au moment de recruter lesdits managers, il convient de feuilleter leur CV et de les recevoir dans le cadre d’une entrevue. En effet, certains cadres ayant perdu leur travail s’affirment être des managers de transition alors qu’ils n’ont pas forcément la compétence pour assurer ce rôle.

A la tête d’une entreprise, vous avez aussi besoin de vacances. Cependant, laissez votre entreprise sans réel dirigeant ne vous enchante guère. Pour partir serein, confiez votre organisation à un manager de transition qui soit capable de tenir le rôle de directeur général en votre absence. Il doit avoir des expériences similaires à son actif en plus d’être capable de gérer une équipe pluridisciplinaire composée de cadres de haut niveau (DRH, Directeur Marketing…etc). Le contrat se fait sur le court terme, mais la rémunération est assez importante étant donné que les managers de transition gagnent jusqu’à 80 000 € dans l’année.