Le lait, la viande, la laine et le cuir sont des produits à la demande en France. Pour les obtenir, un bon entretien des ruminants d’élevage est nécessaire. Cela doit se manifester par l’entretien de leur environnement, les soins puis à la réponse à leur besoin nutritif. Les alimentations des ruminants d’élevage comme la vache, le zébu, les chèvres, le bouquetin, le bœuf musqué, le bison, etc. sont de ce fait, à mettre en évidence. Mais, quels sont les besoins nutritifs d’un ruminant d’élevage ? Découvrez les réponses dans cet article.

Assurer la santé des animaux, c’est facile

La santé de chaque animal est le fruit de son entretien et d’une alimentation saine. Elle demande également de bons suivis pour ne pas aboutir à une sous-alimentation ou encore à une suralimentation. Les deux sont néfastes tant pour la santé que pour la production de l’animal. 

Une bonne surveillance est alors nécessaire pour que l’alimentation soit maîtrisée. Pour y arriver, vous pouvez faire un petit calcul de besoin en minéraux de vos ruminants en fonction de leur besoin d’entretien, leur besoin de production et leur besoin de gestation. Par exemple, une vache laitière apportant 20 kg de lait nécessite 17 grammes de Phosphore absorbable et 18 grammes de calcium absorbable par jour.

Chaque éleveur nécessite des professionnels à ses côtés pour assurer la santé de chacun de ses animaux. En fait, les techniciens dans le domaine de l’élevage bovin visent toujours à offrir les meilleurs éléments nutritionnels à vos vaches laitières ainsi que les autres ruminants. Assurez alors la santé de vos animaux en leur donnant la meilleure alimentation. Si vous ne vous y connaissez pas bien ou que vous désirez garantir un bon service pour vos élevages, laissez-vous guider par les vétérinaires et les nutritionnistes sur https://www.vitalac.eu/.

Offrez une alimentation sécurisée

Le corps d’un ruminant requiert de l’eau, des protéines, des graisses ainsi que des fractions minérales. Que l’éleveur nécessite une bonne production de lait ou de viande, il doit faire en sorte que les aliments avancés à ses animaux apportent ces quatre éléments. Il a à distribuer l’alimentation des ruminants en fonction de leurs étiquettes dont la composition est bien précise. En optant pour les meilleurs producteurs d’éléments pour ruminant, ayez des minéraux pour bovins en vrac ou en sacs.

D’ailleurs, les professionnels ayant une relation directe avec les agriculteurs avancent toujours un engagement concernant la haute qualité de leur viande bovine. À ce titre, l’alimentation des bovins doit respecter les normes. Voilà pourquoi les farines ne peuvent pas être utilisées. Donc, un animal ne doit pas uniquement manger des fourrages et des herbes même si ce sont leur base de l’alimentation. Énergie, protéine digestible, minérale et vitamines sont à la demande. 

L’évolution des besoins nutritifs d’un ruminant

Les ruminants, en d’autres termes les bovins se nourrissent fondamentalement de végétaux. Chaque animal a besoin de consommer une quantité d’aliments indispensables pour sa production quotidiennement. C’est ce qu’on appelle la ration. Ce dernier doit toujours répondre au besoin d’entretien, au besoin de croissance, au besoin de lactation et au besoin de reproduction. La variété de la ration dépend de l’espèce animale, de son âge, de son poids, de la saison, de la région d’installation de la ferme. 

Elle découle aussi de l’objectif de production de l’animal, ce qui veut dire que l’alimentation est différente pour la viande et pour le lait. D’ailleurs, leurs besoins en alimentation changent suivant leur croissance et son stade physiologique : de la fin de la gestation au vêlage, du début de l’allaitement aux périodes de reproduction. Par exemple, l’alimentation d’une vache tarie jusqu’à 3 semaines précédant les vêlages n’est pas le même littéralement.