Solliciter un artisan RGE pour réaliser des travaux sur des combles renferme bien des avantages. Entre autres profits, on compte la possibilité de bénéficier d’aides financières étatiques, même si une telle quête s’accompagne de certaines exigences à respecter. Certes les spécialistes de ce type de rénovation existent en grand nombre, mais ils ne se valent pas. Comment trouver un bon pro et sur quelles bases en choisir un ? Éléments de réponse dans cet article.

Un professionnel RGE, c’est quoi ?

Lorsqu’ils suivent une formation consacrée à l’efficacité énergétique, les artisans obtiennent la mention RGE. Elle constitue un indice sur leur spécialité. Il peut s’agir de la pose de matériaux pour le chauffage ou de l’amélioration des planchers de combles perdus. Leur isolation et l’installation de remparts de toiture figurent aussi dans les ficelles du métier.

La notation RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) certifie que les offres de service des techniciens s’entourent d’une garantie de qualité. De plus, elle rend compte de leur maîtrise des techniques et des outils nécessaires à l’exécution des travaux. Alors que certains d’entre eux travaillent en mode libéral, d’autres, comme on en rencontre sur www.revedecombles.fr, exercent sous le couvert d’une entreprise d’aménagement de combles.

Pourquoi choisir un technicien RGE ?

Pour obtenir la mention RGE, un spécialiste accomplit plusieurs démarches. Elles concourent à instaurer un cadre légal d’exercice d’activité. Comme exemple de formalités, le professionnel RGE souscrit à des assurances travaux et responsabilité civile. Cela garantit à son client qu’en cas de mauvaise exécution ou d’abandon de l’ouvrage, il bénéficiera d’un dédommagement. Au besoin, l’affaire pourra s’introduire auprès des autorités judiciaires.

Avec la qualification RGE, l’entreprise indique qu’elle dispose des moyens techniques et financiers nécessaires. Il s’agit de ses équipements, de ses matériaux de travail, de ses outils, etc. Elle compte aussi dans ses rangs des ressources humaines qualifiées à l’instar du référent technique. Celui-ci veille à l’efficacité des différentes réalisations, ce qui assure le propriétaire de voir aboutir ses travaux. En plus, des certificats légaux apparaissent dans les documents de la société.

Autre raison de recourir à ces structures, les aides financières. Tout particulier qui contacte un expert reconnu garant de l’environnement en profite. Au nombre de ces accompagnements, on retient la prime énergie. Elle rembourse tout (100 %) ou une partie des dépenses engagées pour l’aménagement des combles. On peut la cumuler avec le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE) qui prend en charge 30 % du budget investi. L’Eco prêt à taux zéro intègre également le rang des accompagnements possibles. Son montant maximal avoisine les 30 000 €. À ces éléments s’ajoutent les subventions de l’Anah et les aides locales.

Comment trouver un artisan ?

Le recours à l’entourage constitue une technique efficace pour trouver un pro RGE. Collègues, parents, amis, voisins, etc. peuvent se révéler d’une précieuse aide. Les connaissances veillent aux intérêts des futurs clients des artisans. Pour cela, elles prodiguent des conseils et formulent des recommandations qui servent à orienter les recherches. En plus, elles jouent le rôle d’agents de renseignements ! Elles informent sur les techniciens : leur fiabilité, leur sérieux et leur professionnalisme. Leur aide se révèle d’autant plus intéressante qu’elles proviennent d’anciens clients des prestataires.

Pour trouver un pro RGE, on peut se rapprocher des services administratifs. Les mairies, par exemple, proposent des répertoires de professionnels. Les consulter tient lieu de démarche profitable, car elle simplifie les recherches. À propos, les annuaires relatifs aux artisans interviennent comme de fidèles alliés. On y obtient rapidement les coordonnées et les noms des spécialistes. Toutefois, ces documents n’assurent pas toujours de dénicher l’expert le plus qualifié. En revanche, le recours à Internet reste une méthode fiable.

Sur le Web, on découvre tout ou presque. La plupart des entreprises RGE y disposent d’une page qui renseigne sur leur expérience, leur grille tarifaire et leur ancienneté. Elles fournissent aussi des informations sur leur situation géographique et leurs coordonnées. Voilà de quoi permettre de « visiter » un maximum de professionnels en peu de temps. On peut également lire les avis sur eux. Les moteurs de recherche fournissent un coup de main à cet effet. Les avis, les expériences et les témoignages des internautes sur les sites de forum constituent une mine de données.

Quels critères considérer pour choisir un professionnel ?

Après la collecte des informations, l’étape suivante porte sur leur analyse. Grâce à des questions, on peut s’assurer de trouver un pro RGE. Entre autres, les interrogations sur la forme juridique de la société. Celle adoptée garantit-elle une couverture aux propriétaires en cas de dissolution ? Quelles responsabilités incombent aux responsables ? Au besoin, le futur client prend conseil auprès d’un expert juridique.

Il convient aussi de se renseigner sur la date d’entrée en activité de l’entreprise qui demeure un indice important sur son expérience. Lorsqu’elle se chiffre en termes d’années, cela offre la certitude d’entrer en relation avec des spécialistes. À l’inverse, une année de création récente suggère que la société ne se trouve qu’à ses débuts. Les dirigeants d’un tel établissement ne manquent probablement pas de conscience professionnelle. Mais on ne peut pas être certain qu’ils possèdent les compétences techniques que l’on acquiert par l’expérience.

S’intéresser à la réputation de l’entreprise d’aménagement de combles constitue une piste à explorer. Beaucoup de personnes parlent-elles de la société ? La recommande-t-on ? Des réponses positives à ces questions inclinent le client à la confiance. Elles représentent une garantie quant à la fiabilité de l’artisan certifié RGE.

Qu’accomplit le technicien dans le cadre de sa mission ?

Un bilan thermique demeure indispensable avant toute rénovation énergétique. Sa réalisation incombe à l’entreprise RGE. Elle établit son diagnostic sur la base du type de charpente. Lorsqu’il s’agit d’une structure traditionnelle, l’aménagement devient facile parce que cette charpente offre plus d’espace. À l’inverse, avec une ossature en W, la tâche reste ardue. Les espaces perchés réduisent les possibilités de rénovation. Mais un professionnel sait comment procéder.

Il vérifie ensuite la pente de la toiture. Sa hauteur figure parmi les variables définissant la portée du projet. Selon les experts, il faut environ 1,80 m pour offrir un bel espace de vie. À ce propos, l’occupant des lieux peut souhaiter la mise en place de lucarnes ou de fenêtres de toit. L’artisan certifié RGE se chargera de créer un puits de lumière naturelle dans le milieu. Cela implique de tenir compte de l’état des planchers.

L’intervention d’une entreprise RGE demeure une alternative efficace pour aménager ses combles. Pour en trouver une, on peut consulter Internet, les forums, l’entourage ou se rapprocher des services administratifs.