Principal organe au niveau du système nerveux central, le cerveau se loge dans la boîte crânienne. Mais, de quoi se compose-t-il, et quel rôle joue-t-il dans le fonctionnement du corps humain ? Quelles sont les différentes pathologies qui l’affectent ? Apprenez-en plus sur cet organe si complexe grâce à cet article.

Comment est structuré le cerveau ?

Pesant dans les 1400 grammes environ, le cerveau compte des milliards de neurones. Situé dans la boîte crânienne, il est immergé dans le liquide céphalo-rachidien.  Ses deux hémisphères, droit et gauche, représentent les zones les plus développées chez l’être humain. C’est également le cas pour tous les mammifères.  Cet organe se compose de différentes parties : le télencéphale, le diencéphale, le cervelet, le mésencéphale, le pont de Varole et le bulbe rachidien.

Chaque partie joue un rôle spécifique. Le cervelet est par exemple en charge de coordonner la fonction motrice. Le bulbe rachidien, qui fait partie du tronc cérébral, représente un centre nerveux neurovégétatif. Il intervient dans le fonctionnement des organes, dans le contrôle du rythme cardiaque et de la tension artérielle. Il régule également la respiration.

Un mauvais dysfonctionnement au niveau des différentes parties du cerveau peut ainsi entraîner des pathologies neurologiques, irréversibles pour certaines. Cet organe joue en effet un rôle de régulateur dans le corps humain. Vous pourrez en apprendre un peu plus sur le fonctionnement de cet organe et de ses composants sur le site institutducerveau-icm.org.

Quelles sont les principales maladies du cerveau ?

De nombreuses pathologies peuvent affecter le système nerveux. Elles peuvent toucher les différentes parties du cerveau : système nerveux central, moelle épinière, tronc cérébral, cervelet, etc. Mais chaque pathologie neurologique est différente d’une autre de par ses manifestations et sa forme. Parmi les plus couramment rencontrées figure l’épilepsie. Cette dernière se traduit par des mouvements incontrôlés pouvant mener jusqu’à une perte de connaissance. Elle résulte d’une excitation de l’activité cérébrale.

Des milliers de personnes à travers le monde sont victimes chaque année d’un AVC ou accident vasculaire cérébral.  Celui-ci se produit lorsque l’apport de sang au niveau du cerveau est interrompu. On parle dans ce cas d’un AVC ischémique. L’AVC peut se produire lorsque les vaisseaux intracérébraux sont obstrués ou en cas de présence d’une thrombose. Comme les cellules au niveau du système nerveux ne sont plus oxygénées normalement, elles vont alors mourir. Les AVC de nature hémorragique résultent pour leur part de la présence de saignement au niveau du cerveau.

La démence représente une autre forme de maladie neurologique.  Elle peut faire suite à des AVC de faible ampleur, mais successifs. La démence est généralement associée à une dégénérescence de certaines parties du système neurologique. C’est notamment le cas de la maladie d’Alzheimer. D’autres maladies, comme la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson, la maladie de Charcot, la maladie de Menière, le syndrome de Gilles de la Tourette peuvent aussi toucher le système nerveux central ou périphérique. Cette liste n’est toutefois pas exhaustive. On recense également différentes formes de tumeurs du cerveau et de maladies neuromusculaires.

Quel traitement pour les maladies neurologiques ?

Les pathologies d’origine neurologique se détectent par différents symptômes : faiblesse musculaire, problème au niveau de la coordination musculaire, problèmes de la vision, extrême sensibilité de la peau, etc. Seul un médecin, voire un spécialiste dans le domaine de la neurologie, pourra toutefois confirmer le diagnostic. Le traitement sera en fonction de la nature de la maladie. Dans tous les cas, un diagnostic précoce permettra de mieux soigner chaque patient souffrant d’une pathologie neurologique.

Certaines pathologies étant irréversibles, il est important d’adopter un mode de vie saine afin de prévenir leur apparition. Les scientifiques préconisent notamment une alimentation pauvre en glucides, riche en bonnes graisses, riche et en probiotiques et en polyphénols afin de protéger le cerveau.