Inconsciemment, on garde à l’esprit qu’en cas d’urgence, il est toujours possible de trouver une pharmacie de garde. Mais quand le moment survient, souvent la nuit ou en plein dimanche, on devient fébrile à l’idée de rencontrer des difficultés pour identifier ladite officine ! Effectivement, notre dispositif de continuité de santé fonctionne très bien avec le SAMU, les urgences, les médecins généralistes de garde et avec les pharmaciens : ces derniers, maillon essentiel pour pouvoir délivrer les médicaments prescrits à tout moment, se sont organisés territorialement pour permettre un accès à tous les Français à une officine de garde, le week-end et les jours fériés. Encore faut-il pouvoir trouver sans trop de difficulté cette officine d’astreinte, chaque pharmacien prenant son tour pour répartir cette responsabilité sur les différentes périodes. De ce fait, il est possible 24 h sur 24 et 7 jours sur 7 de trouver une officine à votre disposition. Voici comment l’identifier facilement.

Quel est le rôle des pharmacies de garde ?

Maillon essentiel de la continuité médicale en France, les pharmacies sont habilitées à délivrer tous les médicaments avec prescription, ce qui est même leur prérogative exclusive. Le pharmacien est un métier très règlementé tant en matière d’installation sur le territoire que dans ses prérogatives et obligation. On a largement eu l’occasion de s’apercevoir récemment qu’il était en mesure de vacciner. Au-delà de cette mission essentielle, elles peuvent fournir des équipements médicaux comme des béquilles, fauteuils adaptés, pansements et autres produits de ce type. Enfin, elles vendent des médicaments sans ordonnance, du paracétamol aux compléments alimentaires, et sont à même de prodiguer des conseils très utiles aux patients et clients. L’officine de garde peut effectuer toutes ses tâches, sa priorité étant évidemment de délivrer les médicaments prescrits immédiatement, puisqu’il peut y avoir un caractère d’urgence : si le patient sort de l’hôpital avec un traitement à poursuivre après une opération, il ne s’agit pas de patienter deux jours avant de démarrer. De la même façon, si on doit se déplacer avec des béquilles, il faut les louer rapidement pour ne pas se mettre en danger. Voyons maintenant les meilleurs moyens pour trouver une pharmacie de garde.

Trouver l’officine de garde en ligne : comment faire ?

Pour éviter le parcours du combattant au moment où on devra la trouver en urgence, mieux vaut se préparer à chercher sa pharmacie d’astreinte : le premier réflexe est de se rendre physiquement à sa pharmacie habituelle, car lorsqu’elle est fermée, le pharmacien affiche les coordonnées de l’officine de garde. Cela oblige toutefois à se déplacer et il est plus facile finalement de récupérer l’information de chez soi. Par téléphone, c’est possible au 3237, mais c’est facturé 0.34 cts par minute. Pour y accéder gratuitement, il est préférable de se connecter à internet : sur les sites des municipalités, ou de la préfecture, la liste des pharmacies de garde est affichée. Vous pourrez ainsi localiser celle qui est la plus proche de chez vous.

Que peut-on faire auprès de son officine de garde ?

Il faut savoir que certaines pharmacies, en dehors du dispositif d’astreinte mis en place par chaque département, peuvent ouvrir sur des horaires extensifs : que ce soit la nuit ou les dimanches et jours fériés, ces officines offrent un service complet en permanence. Si vous en avez localisé une à proximité de chez vous, cela sera une piste facile à contacter en cas d’urgence. Par exemple, si votre petit dernier fait une poussée de fièvre en pleine nuit et que vous n’avez plus de Doliprane ! Dans les officines d’astreinte, il existe celles “à volets ouverts” qui sont ouvertes et rendent les mêmes services que dans une journée normale. À l’inverse les officines “à volets fermés” ne sont pas ouvertes en permanence, mais le pharmacien peut être joint par téléphone et venir en urgence sur l’officine pour délivrer les médicaments. C’est souvent le cas dans les zones rurales ou la demande est moins forte.