Faire ses courses sur Internet constitue une tendance qui s’ancre de plus en plus dans les habitudes selon un rapport de la FEVAD indiquant que les recettes enregistrées par les sites d’e-commerce en 2014 s’élevaient à plus de 57 milliards d’euros. Depuis, les chiffres n’ont cessé de croître. À quoi doit-on cet essor ? Aux nombreux avantages proposés par le système de magasinage en ligne. On les passe au peigne fin dans cet article.

La riche diversité de plateformes pour faire ses courses sur Internet

L’une des raisons pour lesquelles les courses en ligne séduisent les plus de 34 millions de Français e-shoppeurs réside dans la diversité des sites d’e-commerce. Il en existe une multitude gérée aussi bien par des enseignes de grandes distributions connues à l’échelle nationale ou internationale que par des marchands de petites surfaces. Et outre les sites généralistes comme www.magasins-u.com, des boutiques spécialistes à l’instar des épiceries, des pâtisseries et d’autres magasins de vente de produits alimentaires ou cosmétiques possèdent une place aussi sur le web. De fait, l’acheteur dispose d’un écosystème de sites à visiter pour rechercher un même produit, et ce, sans se déplacer. Cela dit, s’adaptant aux besoins des consommateurs, chaque site propose diverses gammes de produits.

Un important gain de temps

Pour acheter dans les boutiques physiques, la méthode classique consiste à se munir d’un panier, parcourir les rayons les uns après les autres, afin de retrouver le produit recherché. Cette démarche se révèle fastidieuse et implique non seulement de l’énergie, mais aussi de temps. À l’inverse, en procédant à une acquisition sur un site d’e-commerce, le client, depuis sa maison, réalise ses achats en quelques clics, et il n’est nullement tenu de visiter tous les rayons en ligne. Il peut plutôt mettre à profit la barre de recherche en y insérant le nom de l’article qu’il souhaite acquérir. Par ailleurs, après plusieurs achats, la plateforme mémorise les articles fréquemment commandés. Voilà qui permet d’économiser du temps et d’éviter la tentation de vouloir tout acheter comme dans un supermarché classique. En plus, contrairement aux boutiques physiques, le client peut ne pas vérifier la date de péremption des produits, les cybermarchés comme les magasins u accomplissent cette démarche avant de les insérer sur le site. Par ailleurs, les commandes peuvent être passées à n’importe quelle heure de la journée, en semaine comme en week-end. Plus besoin d’attendre un jour ouvrable ! Autre avantage de l’achat sur Internet, la possibilité d’éviter les longues heures de queues interminables, caractéristiques des grandes enseignes physiques.

Procédure facile d’achat et sécurisation des données

Faisant preuve de créativité, les magasins virtuels proposent continuellement des mises à jour de système afin de s’adapter aux modes de consommation des internautes. L’un de leurs objectifs principaux est d’attirer et de fidéliser la clientèle. Voilà pourquoi ils simplifient autant que possible les démarches à accomplir pour passer sa commande. En général, il suffit de cliquer sur le nom du produit puis sur « Ajouter au panier ». Ensuite, selon le système, on indique le nombre du produit voulu et le mode de livraison : livraison à domicile, récupération dans un centre proche, etc. Une fois ces étapes accomplies, le client indique son mode de paiement. Il en existe plusieurs formules : cartes bancaires électroniques, dispositif 3 D Secure, paiement sur facture Internet ou téléphone. Mais généralement les grandes enseignes comme les supermarchés U autorisent le paiement par carte prépayée. L’acheteur inscrit le numéro de sa carte (il se trouve sur la face avant et comporte 16 chiffres) et sa date de validité. Ensuite, il indique le cryptogramme, la série des trois derniers chiffres apparaissant au dos de sa carte. Bien que la sécurité soit en principe garantie par ces magasins, pour le client, il convient de considérer quelques détails en vue de s’en assurer. Il vérifie si le site précise les caractéristiques complètes du produit ainsi que les coordonnées et l’identité du vendeur. Aussi, lors de la commande, un logo en forme de cadenas doit apparaître à l’écran, soit à droite soit dans la barre d’adresse. Elle prouve que la procédure d’achat est sécurisée et que la plateforme possède une authentification délivrée par un organisme certifié. Enfin, dans la barre d’adresse, le client doit lire « https:// », le « S » signifie que ses données (informations personnelles et codes bancaires) sont sécurisées et cryptées.

Aucun déplacement à prévoir

Le principe des courses en ligne demeure simple : effectuer ses achats partout, où que l’on soit. Profitant du confort de son domicile, l’acheteur se concentre sur la procédure et prend le temps d’effectuer une recherche minutieuse et approfondie sur le produit. En plus, les grandes enseignes comme les magasins U en ligne proposent divers systèmes de récupération des commandes, dont le drive. Il consiste à entrer en possession de ses produits en se déplaçant vers un des supermarchés U, notamment celui le plus proche. Une autre technique employée consiste en la livraison à domicile. Le client, personne active ou ne disposant pas de moyen de transport pour se déplacer vers l’enseigne la plus proche, choisit lors de sa commande l’heure de livraison. Il prend soin d’indiquer avec précision sa situation géographique et à l’heure convenue, un employé (le livreur) de la structure commerciale lui apporte ses produits chez lui. Toutefois, ce système ne couvre pas toute la France, les grands magasins disposent de moins de services de livraison dans les régions reculées que dans les villes.

Possibilité de réaliser des économies

Selon les spécialistes, les tarifs des articles proposés par les sites marchands sont supérieurs de 5 à 10 % à ceux des supermarchés physiques sur les mêmes produits. Reste qu’une différence majeure subsiste : outre le gain de temps proposé par les magasins virtuels, les clients profitent de diverses offres pour faire des économies. Codes réductions, soldes, offres promotionnelles, remises, rabais, système de cashback… Autant de formules qui militent en faveur de l’achat sur Internet. Comment acquérir son bien à bas prix ? En recherchant les codes promos, il peut être utile à cet effet de consulter les forums de discussion ; d’attendre les soldes, French Days et Black Fridays ; d’acheter ses produits hors saison ; et enfin de se fixer un budget.