L’incendie est une étincelle qui se développe sans contrôle. En effet, la combustion est une réaction chimique d’oxydation d’un combustible par un comburant demandant une source d’énergie pour être initié. Pour un mélange, vous devez donc avoir un combustible, du comburant et une source d’énergie. Ces trois grandes choses s’appellent le triangle du feu. Quand l’un de ces 3 éléments est manquant, ça va directement empêcher le déclenchement de la combustion. Vous pouvez voir que l’incendie peut se manifester à cause d’une petite inattention tout en causant de gros dégâts. Mais comment lutter contre ?

Évaluation les risques d’incendie

Pour une prévention incendie, et dans le cadre des démarches préliminaires de la prévention, vous devez tout d’abord évaluer les risques d’incendie. En effet, vous devez commencer par reconnaître les provenances possibles ainsi que les éventuelles sources d’inflammations pour prévenir les risques. Cette reconnaissance des potentielles sources d’inflammations comporte dans une première étape, à installer la liste des produits combustibles actuels dans vos locaux. Vous devez ensuite apprendre et connaître leur spécificité physico-chimique.

Vous devez aussi estimer les risques d’incendie pour permettre de déterminer les mesures de protection incendie les plus pratiques. Grâce à cette instruction, vous allez avoir une meilleure compréhension des provenances possibles d’inflammations et avoir une meilleure sécurité incendie. Ainsi, vous pouvez prendre des mesures de protection qui améliorent vos exigences en matière de sécurité incendie.

Fixation et conception des localités

La mesure de protection incendie la plus fiable est celle qui se conditionne en montée, dès la conception et la construction des lieux. Cela pourra assurer la bonne condition d’évacuation et surtout de prendre en compte le confinement, la séparation et les intervalles de sécurité pour prévenir ou limiter le développement de l’embrase. La prévention incendie doit également s’appliquer lors du choix des matières afin de garantir l’équilibre de la structure et diminuer l’émission de gaz et fumées en cas de sinistre.

De plus, vous devez savoir qu’il est indispensable de prendre en compte l’évolution prévisible de l’industrie. Dans la conception ou la fabrication des locaux, vous devez fractionner les bâtiments en conformités différentes avec des travaux séparatifs résistants au feu comme le compartimentage. Vous devez aussi séparer les locaux à risques aux autres locaux et choisir les substances en fonction de leur contenance au feu, et ne pas négliger les dégagements comme les couloirs, les escaliers, les portes.  

Surveiller les locaux

Vous savez bien que ce sont les lieux de réception et de stockage dans les fabriques, les laboratoires, les dépôts, les chaufferies où sont utilisées ces solutions et dans les lieux à proximité de ces activités, qui devront être spécialement inspectés pour anticiper les incendies. Pour une prévention incendie, les établissements accueillant du public doivent pareillement être très surveillés. En outre, vous ne devrez pas négliger tous vos lieux de stockage comme le stockage de produits chimiques, le rangement des réservoirs de gaz et l’emmagasinage des charges de batteries.

Enfin, les bennes à déchets ne doivent pas être oubliées, vos personnels de sécurité doivent vérifier les ruines, surtout si votre firme produit des déchets pouvant faire office de combustible comme les matériels informatiques ou les solutions inflammables. Si l’entreprise vous appartient ou que vous êtes le chef, vous êtes alors le premier responsable du contrôle de ce risque d’incendie.

Le système de détection d’incendie et le choix de son emplacement

En réalité, le système de détection incendie a pour but de détecter et d’avertir à tout instant un début d’incendie. Effectivement, l’objectif principal de ce matériel est d’obtenir une détection instantanée et évidente d’une préparation d’incendie. Ce système de détection d’incendie comporte notamment les déclencheurs manuels et les détecteurs automatiques. Dans son emplacement, vous devez veiller à choisir des détecteurs appropriés aux types de feux susceptibles de s’attaquer comme la prédominance de fumées, les gaz de combustion ou encore les flammes tout en considérant l’activité de votre local comme sa température, la ventilation ou encore ses pollutions. Le choix de l’endroit des détecteurs dépend surtout de la hauteur de votre local, du positionnement, de la configuration de votre plafond, du sens de courant d’air, de l’emplacement des passages d’air, des contenants d’aération et de l’accessibilité lors des opérations de maintenance comme les essais ou le nettoyage. Ce genre de matériel vous aidera dans la protection incendie de votre local.

Dans la plupart des grandes entreprises, des procédures sont réalisées pour lutter contre les incendies. Dans cette démarche, la mesure la plus proche c’est d’évaluer les prises de risque de flambée pour ne pas avoir à combattre les incendies. En deuxième, vous devez faire des fixations et des conceptions de votre localier, et enfin, vous devez surveiller les locaux qui présentent un grand danger. Vous devez aussi faire installer des systèmes anti-incendie, car c’est très efficace pour avoir une protection incendie. En ligne, vous pouvez contacter facilement des experts dans ce domaine.