Il existe plusieurs remèdes naturels faciles pour les crampes d’estomac, une douleur intermittente gênante dans l’abdomen qui peut être le résultat d’une gastrite ou indiquer un “syndrome du côlon irritable”.

Si vous vous trouvez en présence d’un estomac dérangé, à partir de maintenant, courez à la cuisine ! Les méthodes de bricolage pour faire disparaître la douleur sont nombreuses, voyons-en quelques-unes.

Les remèdes naturels contre les maux de ventre et crampes d’estomac

Prenez du thé à la camomille

Le thé à la camomille prévient les crampes. Laissez infuser le déshydraté pendant 15 à 20 minutes ; le sachet n’en prendra que 10 et un couvercle.

Essayez les compresses chaudes. Partant du principe que la chaleur peut souvent faire disparaître la douleur, allongez-vous et appliquez la vieille et toujours utile bouillotte sur votre ventre, éventuellement enveloppée dans un “manteau” en tricot que vous aurez confectionné vous-même.

Buvez de l’eau de riz

Ce n’est rien d’autre que l’amidon que le riz libère pendant la cuisson et qui agit comme un émollient. Faites cuire une demi-tasse de riz dans deux tasses d’eau. Lorsqu’elle devient molle, éteignez le feu et couvrez : elle doit tremper pendant au moins 3 minutes. Maintenant, égouttez et buvez l’eau, avec une pincée de miel, tandis que le riz peut être utilisé comme base pour diverses recettes.

Essayez la menthe

Une poignée de menthe fraîche (une demi-cuillère à café de feuilles de menthe séchées ou un sachet de thé à la menthe tout prêt) et une tasse d’eau chaude suffisent pour détendre vos muscles et mieux digérer. Ou mâcher les feuilles : c’est aussi utile en cas de ballonnements.

Prenez du citron en gouttes

Le niveau d’acidité élevé du citron, stimule la digestion et détoxifie. Pressez-en un dans un verre d’eau chaude et de sucre pour obtenir le fameux “canari”.

Choisissez le thé au gingembre

Le gingérol et le shogaol – les deux principes actifs du gingembre – aident à soulager les crampes. Lavez, épluchez, râpez (ou tranchez) une racine de gingembre de 3 à 6 cm et faites-la infuser pendant 3 minutes lorsque l’eau bout, puis laissez mijoter pendant 2 minutes supplémentaires. Maintenant, égouttez et sucrez avec du miel. Utilisez-le également pour combattre les nausées.

Laissez-vous tenter par les graines de fenouil. Les graines de fenouil contiennent en effet de l’anéthole, une huile volatile qui stimule la production de sucs gastriques. Après avoir mangé, mâchez une cuillère à café de graines, elles permettront de contrôler l’inflammation ; mais évitez-les si vous êtes enceinte !

Anice verde

Dans 1 cuillère à soupe d’huile d’amande douce, diluez 4 gouttes d’huile essentielle d’anis vert. Utilisez ce mélange pour masser la zone douloureuse, en veillant à ce que l’huile soit complètement absorbée. Couvrez-vous d’un drap de laine chaud et allongez-vous jusqu’à ce que le produit fasse effet.

Arancio Amaro

(STOMUS ET CRAMPS ABDOMINAUX) 1 goutte d’huile essentielle d’orange amère dans une cuillère à soupe de miel et prendre selon les besoins. Pour améliorer l’effet à suivre, buvez une petite tasse d’eau chaude ou de thé à la camomille.

(STOMUS ET CRAMPS ABDOMINAUX) 5 gouttes d’huile essentielle d’orange amère dans 1 cuillère à soupe d’huile d’amande douce et masser le ventre en faisant pénétrer avec des mouvements doux du bout des doigts, puis recouvrir d’un tissu en laine.

Camomilla

(CRAMPS AU STOMUS ET ABDOMINAUX) 5 gouttes d’huile essentielle de Camomille dans 2 cuillères à soupe d’huile d’amande douce. Massez doucement le ventre et l’abdomen jusqu’à absorption complète.

Cardamomo

(MALADIE DU STOMUS) 4 gouttes d’huile essentielle de Cardamome dans 1 cuillère à soupe d’huile d’amande douce. Massez délicatement le ventre jusqu’à absorption complète. Couvrez-vous d’un linge chaud et allongez-vous jusqu’à ce que la douleur ait disparu.

Coriandre

(VENTRE) mettez 8 gouttes d’huile essentielle de Coriandre dans 2 cuillères à soupe d’huile d’amande douce. Massez le ventre avec ce mélange jusqu’à absorption complète. Allongez-vous et couvrez votre ventre avec un tissu en laine chaud.

(STOMUS ET VENTRO) mettez 8 gouttes d’huile essentielle de Cumin dans 2 cuillères à soupe d’huile d’amande douce. Massez la zone douloureuse jusqu’à absorption complète. Couvrez le ventre avec un tissu en laine chaud jusqu’à ce que l’inconfort ait disparu.

Marjolaine

(STOMUS ET CRAMPS ABDOMINAUX) 3 gouttes d’huile essentielle de Marjolaine dans 1 cuillère à soupe d’huile d’amande douce. Massez doucement le ventre et l’abdomen jusqu’à absorption complète.

Menthe poivrée

(CRAMPS ABDOMINAUX) dans 1 cuillère à soupe d’huile d’amande douce diluer 6 gouttes d’huile essentielle de Menthe, utiliser le mélange pour masser la partie douloureuse, jusqu’à absorption complète. Couvrez-vous d’un drap de laine chaud et allongez-vous jusqu’à ce que la douleur disparaisse.

(BRÛLEUR DE STOMATIUM) 1 goutte d’huile essentielle de menthe poivrée dans une cuillère à café de miel diluée dans une tasse d’eau chaude. Buvez lentement

(DOULEUR DE STOMATIUM) dans 1 cuillère à soupe d’huile d’amande douce mettre 5 gouttes d’essence de Verbena odorosa et masser avec des mouvements circulaires lents la partie, jusqu’à ce que le mélange soit complètement absorbé. Couvrez-vous d’un linge chaud et allongez-vous jusqu’à ce que la douleur ait complètement disparu.

Eucalyptus et menthe poivrée

(BRULURE DE STOMUS) diluez 2 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus et 3 gouttes d’huile essentielle de Menthe poivrée dans une cuillère à café d’huile végétale et frottez sur la zone abdominale.

Pour de nombreuses maladies, il existe des remèdes (y compris les maux d’estomac) qui peuvent être simples ou complexes, naturels ou médicamenteux.

Les traitements pour les maux d’estomac sont très populaires car les “maux d’estomac” sont un trouble assez courant, caractérisé par une sensation de tension et de douleur dans l’abdomen, généralement liée à une digestion lente ou difficile, voire à la présence d’une inflammation de la muqueuse gastrique. Souvent, cependant, nous définissons comme mal ou douleur à l’estomac, un état douloureux répandu dans toute la zone abdominale sans vraiment savoir quelles sont ses causes précises.

Les traitements des maux d’estomac en fonction des causes

Nous pouvons en fait distinguer différents types de douleurs abdominales, en fonction de l’intensité, de la durée du spasme douloureux et de tout autre symptôme :

Les douleurs abdominales peuvent parfois être très intenses, et dans ce cas, elles peuvent être liées à un certain nombre de causes plus profondes qu’une simple mauvaise digestion. Si elle survient de façon soudaine et trop intense, une consultation médicale peut être nécessaire, surtout si la douleur est localisée dans une zone bien définie de l’abdomen, comme il pourrait s’agir, par exemple, d’une appendicite ou d’autres affections de ce type.

Les crampes d’estomac peuvent être dues à un excès d’air qui ne peut être éliminé facilement et qui provoque un gonflement et un étirement au niveau des parois gastriques ou intestinales. Ce problème peut être extrêmement inconfortable, mais peut néanmoins être résolu facilement, par exemple avec des remèdes à base de charbon actif, qui absorbent l’air.

Si, en revanche, les crampes d’estomac surviennent en même temps que des écoulements diarrhéiques assez fréquents, il peut s’agir d’une gastro-entérite, due à des virus ou des bactéries infectant l’estomac et les intestins. Cette condition est généralement éradiquée par le corps lui-même en quelques jours. Dans certains cas, surtout s’il y a également de la fièvre et des vomissements, il peut s’agir d’une intoxication alimentaire, une situation plus grave, mais tout aussi soluble par l’organisme lui-même.

Si la douleur survient soudainement et qu’elle est particulièrement intense et localisée dans des zones spécifiques de l’abdomen, vous devez appeler un médecin immédiatement ou vous rendre à l’hôpital. Il peut être le signe d’une affection grave qui peut s’aggraver rapidement en quelques heures. Il peut s’agir d’un ulcère gastro-duodénal, une lésion de la paroi de l’estomac ou du duodénum, qui peut se perforer en peu de temps. Il peut également s’agir de calculs, petites formations de composition différente qui peuvent se former au niveau des uretères, des reins ou de la vésicule biliaire. L’appendicite, quant à elle, est une inflammation d’une partie de l’intestin, qui peut éventuellement se rompre et provoquer une péritonite. La diverticulite est l’inflammation de certaines petites formations en forme de sac de l’intestin, et peut présenter le même risque que l’appendicite.

Il peut également y avoir des épisodes persistants ou répétés de douleurs abdominales. Parmi celles-ci, une affection de plus en plus fréquente est le syndrome du côlon irritable (SCI), une série de symptômes pouvant aller de diarrhées fréquentes à des épisodes de constipation, en passant par des douleurs abdominales et des ballonnements. Elle est fortement influencée par le stress et l’anxiété, à tel point qu’elle peut être définie comme un trouble psychosomatique, pour souligner son origine nerveuse. Il peut également s’agir d’infections chroniques des voies urinaires, ainsi que d’ulcères gastriques, de brûlures d’estomac, de reflux gastro-œsophagien et de constipation. Chez les enfants, les maux de ventre peuvent souvent être causés par des syndromes périodiques, semblables au syndrome du côlon irritable chez les adultes, mais aussi par la constipation, les infections urinaires, les gastrites, ou comme un trouble psychosomatique lié à l’inquiétude, l’anxiété et la dépression.

Les moyens de les soulager

Il est difficile de déterminer la cause des douleurs abdominales, car de nombreux troubles partagent le même symptôme. Plusieurs organes étant présents dans la cavité abdominale, les douleurs abdominales nécessitent l’avis de personnalités spécifiques telles que les chirurgiens, les médecins généralistes, les gastro-entérologues, les gynécologues et les urologues. Souvent, les personnes qui souffrent de ces douleurs consultent plus d’un spécialiste avant de parvenir à un diagnostic.

  • Même s’il peut être très difficile de se débarrasser de la douleur du mal de ventre, il existe plusieurs moyens de la soulager :
  • Comprimer l’abdomen avec un objet chaud, comme une bouillotte, pour calmer la douleur.
  • Essayez de vous reposer, même s’il est difficile de s’endormir avec la douleur.
  • Parfois, il peut aussi être utile d’essayer d’ignorer la douleur, surtout si elle est une manifestation du stress ou de l’anxiété.
  • Si la douleur survient après un repas, l’une des meilleures choses à faire est d’éviter de boire pendant le repas, car l’eau dilate les parois de l’estomac, rendant la digestion plus difficile.
  • Souvent, la douleur est liée à la constipation ; dans ce cas, si vous ne parvenez pas à déféquer spontanément, vous pouvez toujours prendre des laxatifs ou des tisanes pour faciliter l’évacuation.

Dans tous les cas, lorsque le mal de ventre apparaît, vous pouvez aussi opter pour des remèdes naturels, qui sont parfois plus efficaces que les médicaments traditionnels.

Les remèdes naturels que l’on peut facilement appliquer à la maison 

Menthe : Mélangez une cuillère à café de jus de menthe et une cuillère à café de jus de citron. Ajoutez quelques gouttes de jus de gingembre et une pincée de sel.

Gingembre : râpez un petit morceau de racine de gingembre pour en faire un jus, puis appliquez-le sur votre ventre et massez doucement pendant quelques minutes. C’est une méthode vraiment efficace dans la plupart des cas.

Dans 50 ml d’eau, dissolvez deux cuillères à café de jus de citron et environ 1 gramme de poudre de sel gemme. Vous pouvez également boire ce mélange trois fois par jour, après chaque repas principal.

Préparez une poudre en mélangeant à parts égales le gingembre séché, le poivre noir, les graines de cumin grillées, les feuilles de menthe séchées, la coriandre, l’ail et le romarin. Après les repas, dissolvez 1 cuillère à café de ce mélange dans un verre d’eau.

Mélangez 3 grammes de graines de carom avec 3 autres grammes de sel gemme ou de sel de table dans un verre d’eau tiède pour soulager les maux de ventre.

Dans une demi-tasse d’eau tiède, ajoutez une cuillère à café de jus de gingembre et de l’huile de ricin. Prenez le mélange deux fois par jour pour soulager les douleurs fréquentes à l’estomac.

Laissez infuser quelques graines d’anis dans de l’eau bouillante, et buvez cette tisane très chaude.

Mélangez 1 gramme de sel gemme et 2 grammes de feuilles de céleri séchées, et consommez immédiatement pour obtenir un soulagement rapide des douleurs abdominales.

Mélangez 3 grammes de feuilles de tamarin avec un peu d’eau pour créer une pâte. Lorsque le mélange est lisse, ajoutez 1 gramme de sel gemme, et buvez immédiatement.

Mélangez 2 cuillères à café de jus de citron et 1 cuillère à café de jus de gingembre. Ajoutez ¼ de cuillère à café de sucre et buvez deux fois par jour.

La grenade est très utile pour soulager les douleurs d’estomac, surtout lorsqu’elle est associée à une pincée de sel et de poivre noir. Mangez les graines de cette manière, en prenant soin de les mâcher lentement.

Mixez un coing du Bengale (Aegle marmelos ou Bael) jusqu’à ce qu’il forme une pulpe.

Préparez une pâte à partir des graines de fenugrec. Ajoutez ensuite le mélange obtenu dans un récipient contenant de la présure. C’est l’un des remèdes les plus efficaces pour soulager les crampes et les douleurs d’estomac.

Dans un demi-litre d’eau, ajoutez deux grammes de cassis et de graines de fenouil, et laissez infuser toute la nuit. Le lendemain matin, remuez bien et ajoutez une pincée de sucre. Ce remède peut également être utilisé tous les jours, le matin, pour soulager les douleurs d’estomac causées par des maladies et des troubles chroniques ou persistants, tels que la gastrite. Il existe différents remèdes pour les maux d’estomac qui sont plus ou moins efficaces et rapides.

En conclusion, il est arrivé à tout le monde dans sa vie de souffrir de maux d’estomac. Ce terme est utilisé en relation avec une série d’états douloureux liés à la zone abdominale et il est très difficile d’en identifier l’origine exacte car cette pathologie peut être liée à différents facteurs, dus dans la plupart des cas à des problèmes digestifs ou intestinaux. Dans tous les cas, si la douleur persiste malgré l’utilisation de médicaments spécifiques et de remèdes naturels ad hoc, il est conseillé de toujours contacter son médecin afin de pouvoir identifier rapidement la cause probable de l’état douloureux et, sur cette base, identifier une thérapie médicamenteuse spécifique pour soulager l’ampleur des crampes.