Avec l’existence des nouvelles technologies de l’information et de la télécommunication, la gestion d’une entreprise a pris une autre tournure. Si, par le passé, les connaissances humaines étaient suffisantes pour une bonne gestion, aujourd’hui, les responsables des ressources humaines n’ont pas besoin de l’aide des ordinateurs pour gérer leur personnel. Au contraire, de nos jours, le recours à l’intelligence artificielle commence à prendre de l’ampleur. Aussi, de nombreux responsables d’entreprise utilisent des logiciels pour améliorer la bonne gestion financière et humaine au sein de l’entreprise. C’est pourquoi l’ERP et le PGI ont été mis en œuvre.

ERP et PGI : désignent la même chose, mais il existe quand même quelques différences

Dans le langage courant, ERP et PGI désigne la même chose. En effet, si l’ERP est l’acronyme « d’Entreprise Ressource Planning », PGI quant à lui a un acronyme en français qui signifie « Progiciel de Gestion intégrée ». En fait, ces deux sigles identifient un logiciel de programmation pour améliorer la rentabilité d’une entreprise. Cette dernière, qu’elle soit une grande entreprise ou une PME, peut avoir recours et bénéficier de cet ERP ou PGI en français. Dans la mesure où, les entreprises ont pour objectif d’améliorer leur chiffre d’affaires, à faciliter leur vie quotidienne notamment en termes d’organisation, à rendre la relation avec le client moins difficile, etc., les ingénieurs n’ont pas hésité à tout mettre en œuvre pour réaliser cette mission. De ce fait, la mise en place de ce logiciel permet aux dirigeants d’améliorer les services au sein de son entreprise. Il est à signaler que le PGI intervient dans les diverses branches de l’entreprise.

La mise en œuvre du Progiciel de Gestion Intégrée

Étant donné que le PGI est un logiciel, avec un algorithme bien déterminé, il peut facilement s’intégrer sur tout ce qui est informatisé au sein de l’entreprise. La spécificité de l’ERP est que ce dernier a été modelé pour agir sur toutes les opérations entreprises par la société. D’une part, il y a les opérations qui relient l’entreprise avec les tiers, à savoir les clients et les fournisseurs. D’autre part, le PGI vise également à améliorer les relations internes des travailleurs. En ce qui concerne les relations avec les tiers, ce progiciel contribue à installer un système de diffusion plus large et plus performante des informations sur leurs produits. En effet, avec l’ERP, les fiches produits et les campagnes publicitaires sont susceptibles d’avoir des impacts sur un grand nombre de futurs clients potentiels. En ce qui concerne les relations internes, le PGI peut prendre en charge toutes les opérations concernant la comptabilité, le transport et la logistique et enfin, toutes les informations concernant le salarié. En d’autres mots, il peut réaliser la gestion de ressources humaines.

Les qualités exigées pour un ERP ou Entreprise Ressource Planning

Étant donné que le but de tout responsable d’entreprise est de faciliter au maximum toute gestion dans l’entreprise, il est clair alors que l’ERP assiste l’agent dans le pilotage des opérations entreprises au sein de la société actuelle. Pour que cela soit bien réalisé, certaines conditions doivent être respectées. Le but étant d’avoir le résultat escompté à travers l’utilisation de ce genre de logiciel. Les conditions sont multiples, mais le respect de quelques-unes peut aider son utilisateur à avoir un résultat positif. Il est important que ce dernier soit périodiquement mis à jour, afin de permettre aux interlocuteurs d’avoir en main des informations bien actualisées. En second lieu, il faut aussi que le logiciel soit composé d’espace pour collecter toutes les données. Cela afin de faciliter les audits. En outre, bien qu’il existe de nombreux logiciels de pilotage de son genre sur le marché, l’ERP peut avoir ses points forts ainsi que ses faiblesses. Donc, pour répondre aux besoins de votre entreprise, il est crucial de bien favoriser ses avantages lors de l’utilisation de ce genre de logiciel.

0 Links